APLT

     
  Le parc régional du lac Taureau  
   

Au cours des dernières années est né un projet que l'APLT a appelé de tous ses voeux. Il s'agit du Parc régional du Lac Taureau.

Pour l'APLT, les objectifs suivants étaient visés :

- que la législation protégeant l'environnement soit respectée dans son intégralité

- que les règlements assurant la sécurité de la navigation, la salubrité du lac et la qualité de la vie des riverains soient rigoureusement appliqués

- que l'industrie forestière soit amenée à respecter le caractère polyvalent de la ressource forestière et qu'elle envisage l'exploitation sous l'angle d'un aménagement au sens propre du terme

- qu'on empêche le développement récréotouristique de progresser au détriment de l'environnement naturel et de la qualité de vie - dont la sécurité -des usagers du lac

- que le futur parc soit créé et géré de façon compétente et transparente par une autorité neutre à l'abri des contraintes locales et des risques du clientélisme, et pour qui la protection de l'environnement demeure la priorité.

C'est en 2003 qu'une entente a finalement été conclue entre les ministères impliqués (Ressources naturelles. Affaires municipales, Environnement, Faune et Société de la Faune et des parcs) et la Municipalité régionale de comté de la Mattawinie. Cette entente est valable jusqu'en 2008.

Un plan d'aménagement et de gestion a été adopté en 2008. Il s'agit d'un plan triennal 2008-2010.

Le comité aviseur dont faisait partie l'APLT a été remplacé par une table de concertation.

 

 

La société des parcs régionaux (SDPRM)

La table de concertation

Le parc